Fantasy et science-fiction, pour contenter ou mécontenter tout le monde. Deux exemples de ma période faste: il faut dire que j’étais isolé sur la Côte d’Opale et que s’occuper en dessinant était une activité séduisante. D’abord, la couverture d’un numéro du fanzine SF de Francis Valéry, A&A (infos), avec un logo dont je n’étais pas mécontent, mais dont je note désormais que le Et aurait mérité d’être affiné ou repensé.

Et une couverture du catalogue de la librairie Ailleurs de la légendaire Cathy Martin (encore bon anniversaire tardif!), où je donnais une avant-première de Gareth, mon vaillant héros d’une ambitieuse trilogie de sword & sorcery (au moins ça, mais une trilogie avant tout), dont je connais la première et la dernière scène, quelques autres scènes-clé et la trajectoire générale, mais qui reste toujours à cette heure à l’état de projet.

C’est pas mon emploi du temps actuel qui va y remédier. J’aurais le temps, j’aurais bien barbouillé quelques couleurs pour voir ce que ça donne, mais…

Bon, allez, je repique au boulot, justement.

Publicités